lundi 29 février 2016

La classe de première en pleines recherches…

La classe de première en pleines recherches…


Dans le cadre des modules évalués en contrôles continus de formation, les élèves de classe de première bac pro « Services aux personnes et aux territoires » doivent se mettre dans la peau d’un chercheur afin de créer un dossier documentaire.
La thématique choisie par les formateurs afin d’effectuer ce travail est « l’évolution de la société française au 19ème siècle ».
Accompagnés par les formateurs, les élèves doivent avant tout s’approprier des outils de travail de manière à se positionner en démarche de recherche.
Afin de commencer cet exercice, une visite au musée du textile du Ventron a permis de mettre les jeunes dans l’ambiance du siècle étudié. Plusieurs points ont été abordés lors de cette visite. La guide a donné des informations concernant le textile vosgien, les usines, la mécanique, les conditions de travail des adultes, des enfants, la scolarisation, les particularités du monde rural en montagne…
Nous avons aussi à l’occasion goûté à une neige tant attendue depuis le début de l’hiver qui commençait à pointer le bout de son nez sur le massif.
Cette visite a facilité le positionnement des jeunes par rapport à  un sous thème à développer dans le dossier documentaire.
Afin de leur faire découvrir l’éventail de possibilités de lieux de recherches, nous avons pu visiter la BMI d’Epinal et apprendre à utiliser le matériel présent afin d’effectuer les recherches. En fin d’après midi la BMI nous a mis à disposition une salle pour pouvoir commencer sur place. L’occasion pour certains de rentrer pour la première fois et d’utiliser une Bibliothèque.
Le travail est aujourd’hui en cours, mais dans les semaines qui viennent, les jeunes pourront découvrir les archives départementales et retourner pour des après midi de travail à la BMI.
Le document est à rendre pour le 30 avril, il reste encore à concrétiser ce dossier, mais les jeunes peuvent compter sur la présence de leurs formateurs afin de les guider dans ce travail consciencieux.
 



Aucun commentaire:

Publier un commentaire